Lotus F1 Team crée un bolide de F1 inspiré de Mad Max grâce à la technologie Roland DG

Lotus F1 Team   |   UK

Lotus F1 Team, en coopération avec Warner Bros. Pictures, a imaginé une nouvelle monoplace de F1 au look post-apocalyptique. La Lotus F1 Team Mad Max Hybride a été créée en vue de coïncider avec la sortie, ce 15 mai 2015, de Mad Max : Fury Road de Warner Bros. Pictures et Village Roadshow Pictures.

La Lotus hybride a été revêtue d’une nouvelle « peau » imprimée par une machine SOLJET PRO4 XR-640 de Roland DG sur un film autocollant 3M™ 1080-M230 de couleur gris alu mat. Une fois imprimé, le film métallisé non stratifié a été appliqué sur le véhicule, transformant le bolide luisant en un monstre tout droit sorti du désert australien.

Joe McNamara, de l’équipe Lotus F1 Team Graphics, commente : « Pour un projet comme celui-ci, avec des délais aussi serrés et une marge d’erreur nulle, notre imprimante Roland DG s’est avérée une alliée précieuse. Nous nous sommes entièrement reposés sur la vitesse et la fiabilité de l’imprimante SOLJET PRO4 XR-640 pour être en mesure de respecter nos échéances. L’imprimé a été réalisé pendant la nuit, sans aucune présence, puis embobiné automatiquement, de sorte à être appliqué sur le véhicule le lendemain, juste avant son départ pour Barcelone. En alliant, avec succès, la vitesse de l’imprimante Roland DG SOLJET PRO4 XR-640 et la grande facilité d’application du film métallisé mat 3M 1080, nous avons non seulement été capables de relever ce défi, mais celui-ci s’est révélé nettement plus simple ».

Équipée d’accessoires spéciaux et modifiée de fond en comble pour lui faire subir les affres d’un monde où la folie règne en maître, la Lotus F1 Team Mad Max Hybride a été dévoilée le vendredi 8 mai à l’occasion du Salon international de l’automobile de Barcelone, qui se tenait au Parc des Expositions de Montjuic, en compagnie de deux autres véhicules imaginés pour les besoins du film : la voiture de Nux et le fameux Interceptor de Mad Max. 

Les voitures étaient présentées par deux membres du Lotus F1 Team, Romain Grosjean et Pastor Maldonado. Les deux pilotes étaient d’ailleurs au volant d’une monoplace Mad Max : Fury Road lors du Grand Prix d’Espagne, qui s’est couru sur le circuit de Barcelona-Catalogne les 9 et 10 mai 2015. Romain Grosjean y a conquis une honorable 8e place.

Brett Newman, Directeur général de Roland DG UK, est heureux : « une fois encore, nous avons prouvé que nous sommes suffisamment rapides et performants pour nous adapter à n’importe quel secteur. Roland est capable de créer des produits polyvalents dignes d’un blockbuster hollywoodien. Nous sommes très fiers du rôle que la technologie de Roland DG a joué dans la production de l’une des décorations automobiles les plus incroyables de la planète. Nous sommes persuadés du bien-fondé de la combinaison de notre SOLJET PRO4 XR-640 et du film métallisé Graphite Matt de 3M pour l’équipe Lotus F1 Mad Max Hybride et Warner Bros. »

Con Gornell, Vice-président exécutif du marketing pour l’Europe chez Warner Bros. Pictures ponctue : « les voitures et la vitesse sont inscrites dans l’ADN de Mad Max ; la Lotus F1 Team Mad Max Hybride est emblématique de cet esprit. Nous sommes ravis de coopérer avec Lotus F1 Team pour apporter une note de désert australien au Grand Prix d’Espagne ».

Vieux de plus de dix ans, le projet Mad Max : Fury Road signe le retour tant attendu du grand George Miller et du monde post-apocalyptique qu’il a imaginé il y a une trentaine d’années pour sa trilogie Mad Max.