Roland DG nomme Johan Struyfs directeur des opérations pour l'Europe centrale

Roland DG nomme Johan Struyfs au poste de directeur des opérations, responsable des ventes, du marketing, des services et du développement commercial en Europe centrale, notamment en Belgique, aux Pays-Bas, au Luxembourg, en France, en Allemagne, en Autriche et en Suisse.

Roland DG nomme Johan Struyfs au poste de directeur des opérations, responsable des ventes, du marketing, des services et du développement commercial en Europe centrale, notamment en Belgique, aux Pays-Bas, au Luxembourg, en France, en Allemagne, en Autriche et en Suisse. Johan a déjà construit une carrière et un réseau impressionnant au sein d'entreprises telles que Ilford, Anitec, Agfa et Fujifilm. Chez Roland DG, il possède cinq ans d'expérience dans la vente et le service. Il reçoit désormais la responsabilité de l'ensemble de la région d'Europe centrale depuis le siège social de Geel, en Belgique.

Johan Struyfs explique : « Cette fonction me permet principalement de développer la culture d'entreprise de Roland dans notre région : better not bigger - je suis tout à fait d'accord ! L'accessibilité et l'approche humaine de Roland me plaisent énormément. Je suis de nature quelqu'un de très positif et pragmatique. J'aime être proche de mon équipe et du marché. Ne comptez pas sur moi pour afficher une mentalité de tour d'ivoire. »

Ce qui unit les pays pour former un pôle européen central, selon Johan Struyfs, c'est la maturité en termes d'économie et de technologie, qui se situent à un niveau comparable. Cela permet une pollinisation croisée ainsi que le transfert de concepts d'un pays à l'autre. Les membres de l'équipe Roland sont ancrés localement mais forment également une équipe européenne forte et motivée afin de pouvoir échanger leurs expériences dans le domaine de la vente, du service et du marketing.

En plus de soutenir les canaux de revendeurs existants, le défi de Johan Struyfs pour l'avenir sera de développer des partenariats pour les nouveaux segments de marché. Il peut s'agir d'intégrateurs de systèmes, de détaillants ou d'industriels. Les canaux de communication numérique sont également de plus en plus importants pour rester proche de la communauté et fournir un meilleur soutien. Roland DG a investi dans une nouvelle plateforme numérique avancée avec un site Web distinct pour chaque pays.

Gregory Bilsen, président d'EMEA, explique : « L'internationalisation ne cesse d'augmenter, de sorte qu'une structure européenne voire même mondiale est également cruciale pour Roland DG. Johan jouera un rôle important pour la région d'Europe centrale, qui se trouve au cœur d'une organisation européenne plus large que nous alignons et renforçons encore davantage. Avec son expérience et son approche, nous avons la bonne personne au bon endroit. »

Selon Johan Struyfs, Roland DG se trouve à un carrefour majeur dans l'histoire de l'entreprise : « Pour le moment, nous proposons toutes les solutions pour répondre aux besoins du consommateur dans le domaine de la signalisation et de la communication visuelle de haute qualité, ainsi qu'au niveau de l'image de marque et de la vente au détail. Notre objectif consiste à offrir des expériences qui dépassent les attentes des consommateurs. Nous voulons étonner et inspirer les utilisateurs avec une expérience individuelle extraordinaire. »

Roland DG a toujours été en mesure de livrer des machines et des pièces très rapidement, ce qui permet aux clients de réagir rapidement au marché grâce à des volumes limités et personnalisés. « Je crois fermement en une production décentralisée capable de répondre aux tendances et à l'actualité dans les plus brefs délais. À l'occasion de FESPA, Roland DG a déjà démontré la façon dont le client nous inspire pour trouver la solution parfaite à chaque question ou problème. Nous avons la bonne taille et le bon niveau de flexibilité, ainsi que la bonne approche et la bonne mentalité. Avec nos clients, nous voulons proposer des solutions créatives et de qualité sur les marchés existants et nouveaux », conclut Johan Struyfs.