Roland DG lance une nouvelle résine pour son imprimante monoFab ARM-10 3D

Roland DG Corporation, un des plus importants constructeurs mondiaux d’imprimantes jet d’encre grand format et d’appareils 3D, a annoncé ce jour la commercialisation de sa nouvelle résine photopolymère « PRF35-ST » (type flexible) pour l’imprimante 3D monoFab ARM-10.

img_rij_resin.jpg

Après durcissement, la « PRF35-ST » (type flexible) offre une plus grande force de friction et une meilleure élasticité par rapport à la résine conventionnelle « PRH35-ST » (une résine dure standard). Cette propriété doit permettre aux utilisateurs de créer désormais un éventail plus large de prototypes plus réalistes avec l’imprimante 3D monoFab, comme des poignées, joints, bagues et boutons.

« Chaque nouveau matériau offre aux designers industriels davantage de possibilités de donner vie à leurs concepts sous la forme de maquettes et prototypes réalistes », explique Gert Cuypers, 3D Business Consultant chez Roland DG. « Notre philosophie a toujours été de fournir les bons outils pour la bonne application. C’est pour cette raison que nous faisons toujours la promotion de l’imprimante 3D ARM-10 à côté de la fraiseuse SRM-20. Que vous recherchiez la précision mécanique, une géométrie complexe ou des propriétés spécifiques pour vos matériaux, cette combinaison de technologie représente la solution à tous vos problèmes.

« La nouvelle résine de type flexible crée de nouvelles possibilités. Les maquettes disposent d’une apparence et un toucher réels », poursuit Gert Cuypers.

La résine de type flexible PRF35-ST est disponible en flacons de 350 g. Une fois durcie, elle peut être poncée pour offrir une finition plus lisse. Il s’agit d’une résine semi-transparente qui jaunit en cas d’exposition prolongée aux UV si elle n’est pas peinte.

 

Cliquez ici pour plus d’informations sur l’imprimante 3D monoFab ARM-10